MON TERRITOIRE

Tess Sharpe
Edition Sonatine
Lu en août 2020
Grand Prix des lectrices ELLE – Policiers – 2020

Résumé :

A 8 ans, Harley Mc Kenna, fille d’un caïd de la drogue, a assisté à la mort violente de sa mère. Au même âge, elle a vu son père, Duke, tuer un homme dans un coin reculé du nord de la Californie. On suit Harley entre enfance, adolescence et l’âge adulte, jusqu’au jour où elle devra reprendre les rênes de l’empire familiale.

Avis de Lie 6/6 coup de coeur

Cette histoire de western actuel m’a tenue en haleine de bout en bout, alors que c’est vraiment un pavé (1676 pages sur liseuse), et ceci malgré que je ne sois pas très réceptive ces derniers mois à la lecture, je m’ennuie très vite.
Je comprends très bien le prix qui lui a été attribué c’est un roman dur mais tellement féministe, on est emporté sur ces terres américaines entre les corruptions, le trafic d’armes et la vente de Meth.
L’histoire d’Harley, ce petit bout de femme qui grâce à ses convictions et à l’héritage de sa mère va reprendre les rennes d’un monde hyper macho, toute en finesse.
Ce livre est à lire absolument un très gros coup de coeur.

NE SOUS UNE BONNE ETOILE

Aurélie Valognes
Edition Mazarine
Lecture ensemble mars 2020 (confinement)

Résumé :
A l’école, il y a les bons élèves et il y a Gustave, Gus-Gus comme l’appelle sa soeur et sa mère, l’éternel rêveur. Il doit affronter l’école et les notes parfaites de sa soeur alors que lui ses résultats sont catastrophiques.
Pourtant Gustave travaille avec acharnement tous les soirs, mais malgré ses efforts certains enseignants le pensent fainéant et le prennent en grippe.

Avis de Né : 4.5/6
Pour part, quand je lis Aurélie Valognes, je sais que je vais passer un bon moment, c’est simple, frais , émouvant. Dans son dernier roman, il y a tous les ingrédients que j’aime. Le sujet n’est pas facile à aborder mais il m’a personnellement touchée malgré quelques raccourcis un peu trop simple.

Avis de Lie 3.5/6
J’aime beaucoup l’écriture d’Aurélie Valognes, fraîche et attendrissante. Mais dans cette histoire, je me suis un peu ennuyée, il ne se passe pas grand chose à mon goût. Et pourtant, je sais ce que c’est d’avoir un enfant avec des difficultés scolaires et de la dyslexie.
J’ai quand même trouvé l’histoire trop « facile », même si elle est émouvante et fait du bien. (feel good)

LE SUSPECT

De Fiona Barton
Edition Fleuvenoir
Lu en avril 2020

Résumé :
Quand deux jeunes filles de dix-huit ans disparaissent lors d’un voyage en Thailande. La Journaliste Kate Waters, toujours avide d’un bon papier, se charge immédiatement de l’affaire, une occasion de se rapprocher de son fils, parti vivre à Phuket deux ans auparavant. Face à la complexité de l’affaire, Kate décide de se rendre sur place, mais elle est loin d’imaginer à quel point elle va être impliquée.

Avis de Né : 5/6
Un très bon polar qui se situe entre Londres et Bangkok avec une multitude de rebondissements. J’ai aimé les chapitres courts racontés par les protagonistes et leurs visions des faits, la journaliste, la mère, la disparue, l’inspecteur, ce qui donne un excellent rythme. Un petit bémol pour le final légèrement brouillon et pas très moral. !

Un polar que je vous recommande grandement.

« Jusqu’ou iriez-vous pour protéger votre famille ? »

Avis de Lie 4/6
Pour ma part, je suis beaucoup moins emballée que Né, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de longueur, malgré une intrigue très prenante.
Je pense aussi que cette histoire ma beaucoup troublée émotionnellement suite à mon vécu récent.

LE CHEMIN DES AMOUREUX

Louison
édition Robert Laffont
lu en mai 2020

Résumé :
Dans la soirée du 13 novembre 2015, alors qu’ils devaient être à la terrasse d’un de leur bar préféré dans le 11ème arrondissement de Paris, Joseph leur fils vient au monde.
Juliette se souvient et nous parle de tout. De sa vie avant et de sa vie après.
Comment vivre sa plus grande joie quand, autour de vous, un pays entier est en pleurs ou à une autre occasion en liesse.

Avis de Né : 6/6 Coup de Coeur
Merci à Lie pour cette découverte que je n’aurais certainement pas lue sans son avis.
J’ai été embarquée par Juliette et Julien dans leurs blessures et bonheurs de couple. On croît sincèrement aux personnages, j’étais avec eux dans l’histoire. J’ai aimé l’humour décalé pince sans rire de Juliette lors de sa grossesse, ce qui pourrait déranger certains lecteurs ! Ce roman fait aussi une très belle place à l’amitié la vraie sans concession, profonde, entre Colette et Suzanne.
Ce livre est une vrai surprise ! J’espère que vous aurez autant de plaisir que moi en le lisant.

Avis de Lie : Coup de coeur 6/6
J’ai été happée par la couverture du livre, lors d’un visite dans une librairie mais je ne l’ai pas acheté car je me suis dit encore un livre qui parle des attentats.
Durant le confinement, j’ai trouvé la possibilité de prendre des livres numériques sur le site de la bibliothèque et j’ai loué celui-ci ! je l’ai lu en 2 jours !!! Ce qui est un exploit pour moi.
C’est une histoire bouleversante dans tous les sens du terme. Le roman est plein d’humour, pour certains un peu spécial, mais moi j’adore. Louison est dessinatrice de BD à l’origine et c’est son premier roman. J’ai eu des fous rire mais aussi beaucoup de larmes, un ascenseur émotionnel incroyable.
Je vous le conseille vivement.

LA CIRE ET LE FEU

De Sandrine Spycher
180° Editions
Ce policier à reçu le Prix du RomandNoir 2019 qui vise à faire découvrir au public des auteurs (es) de polars dont les oeuvres n’ont jamais été éditées.

Avis de Né : 5/6
Sandrine Spycher, journaliste et chroniqueuse tient un blog « Je lis des polars » depuis déjà un certain temps. En 2019, elle saute le pas et nous livre un premier roman policier qui se déroule dans les rues de Lausanne avec comme thèmes la prostitution et l’immigration. Une intrigue bien ficelée où l’inspecteur Sauge devra user de sa perspicacité pour dénouer le mystère du cadavre découvert au pied de la cathédrale de Lausanne. Un excellent moment de lecture.

TABLE POUR TROIS A NEW-YORK

Elie Bernheim
Edition Slatkine

Résumé :
Elle sait tout de lui…
Il a son jardin secret…
Elle ne devrait pas se fier aux apparences…

Avis de Né : 5/6
J’ai lu ce livre sur les conseils de Lie, je n’ai pas été déçue. Toute fois, je suis moins enthousiaste que mon binôme. L’écriture est fluide et légère un peu trop à mon goût, j’aurais voulu que les personnages s’affrontent face au drame. La construction du roman est originale, je n’ai pas trop tenu compte des dates en lisant ce qui ne m’a pas dérangée.
A suivre…peut-être une suite ?

Avis de Lie : coup de coeur 6/6
J’ai été très touchée que les deux copines reçoivent le premier livre de cet auteur avec une dédicace.
Je me suis donc lancée dans cette lecture, moi qui aime les chapitres courts, j’ai été séduite. Par contre, j’ai eu quelques soucis avec les dates qui ne se suivent pas (on avance, on recule), j’avoue que cela m’a débousolée et donné un peu le tournis au début de ma lecture, puis on se prend au jeu et tout s’emboîte comme les pièces d’un puzzle.
Les personnages sont très attachants, et donnent envie de cuisiner, d’écouter de la musique symphonique, un vrai sentiment d’être avec eux.
Bien que l’on comprenne assez rapidement la trame du drame on se pose des questions : « comment arrive-t-on à ne pas se parler et garder certains secrets ».
J’ai eu un immense plaisir à me replonger à chaque fois dans cette histoire lue en 2 jours seulement.
Un auteur à suivre pour sa fraîcheur et la nouveauté qu’il apporte à l’écriture d’un tel roman.

TOMBENT LES ANGES

Marlène Charine
Edition Calmann Levy noir
Lecture avril 2020 (sur la liseuse en confinement)
Sélection officielle du prix du Polar Romand 2020

Résumé :
Lors d’une intervention de routine à Paris, Cécile Rivère, une jeune gardienne de la paix un brin désabusée, entend une femme appeler au secours dans un appartement pourtant vide. Le lendemain, on apprend que la locataire a été assassinée à des centaines de kilomètres de là. Cécile n’a pas pu l’entendre.

Avis de Lie : 5/6
C’est un très bon polar original un brin fantastique et ceci tout en gardant un rythme très soutenu.
Selon certaine chronique « Un roman qui commence comme un polar et qui finit comme un thriller », Alors oui, la fin est un peu glauque et très noir. On recherche vivement « les plumes des anges ».
Un grand plus : Lors de mes recherches pour ma chronique, j’ai découvert que l’auteure est lausannoise et que c’est son premier polar, je vais la suivre avec intérêt.

L’OMBRE DU RENARD

Nicolas Feuz
Edition Slatkine et Cie

Résumé :
Lors de la deuxième guerre mondiale, les Alliés s’apprêtent à libérer la Corse de l’occupation nazie. Une nuit, un mystérieux convoi SS quitte un couvent situé sur les hauteurs de Bastia qui finira englouti au large du Cap Corse. Ainsi naît le légendaire trésor de Rommel. Toutes les recherches futures vont rester vaines jusqu’à ce jour de l’été 2018 où un lingot frappé du signe SS réapparaît à Neuchâtel en Suisse.
Le procureur Jemsen, sa greffière Flavie Keller et l’inspectrice Tanja Stojkaj vont enquêter entre la Suisse et la Corse.

Avis de Né : 4/6 Mitigée !
Voici un polar efficace aux chapitres concis qui m’a embarquée directement dans cette nouvelle intrigue que je n’ai pas lâchée de la journée jusqu’a sa fin assez inattendue.
Cependant, une grosse déception avec les personnages où nous n’apprenons rien de nouveau sur leurs vies personnelles.
Personne ne se posent des questions, sur ce procureur qui a endossé une fausse identité ? Ce point me dérange beaucoup et m’a laissée sur ma faim.
J’attends énormément du troisième tome.

Avis de Lie : 5/6
Très heureuse de retrouver les personnages du « Miroir des âmes » et d’être embarquée sur l’île de beauté.
J’ai aimé les chapitres très courts et l’énergie de l’écriture de Nicolas Feuz.
Effectivement, on tourbillonne sur un échiquier dont les pièces se déplacent l’une après l’autre, ce qui m’a donné, un peu, le tournis surtout au début.
L’intrigue se délie par la suite, et lorsqu’on dénoue les secrets, tout s’éclaire. Par contre, la fin m’a semblée légèrement tarabiscotée.
J’attends maintenant avec impatience de retrouver les personnages car, il me semble qu’une nouvelle intrigue se profile à la fin de cet opus.

QUI NE SE PLANTE PAS NE POUSSE JAMAIS

De Sophie Tal Men
Edition Albin Michel
Lu en avril 2019

Résumé :
Quand Jacqueline apprend qu’elle est malade, elle va tout faire pour que les deux personnes qu’elle aime le plus au monde se retrouvent.

Avis de Né : 5/6
Toujours un bonheur de retrouver Sophie Tal Men. Voici une belle parenthèse chocolatée remplie d’embruns bretons avec un détour par Cuba, son soleil, ses odeurs, ses couleurs.
Un roman doux qui nous fait du bien et qui nous rappelle de vivre l’instant présent.
En bonus à la fin du livre les quelques recettes mentionnées dans le récit. Il me tarde de pâtisser « La reine de Saba de Margaux »

LE SOLEIL ETAIT ETEINT

De Matylda Hagmajer
Edition Slatkine
Lu en juin 2019

Résumé : Le soleil était éteint s’inscrit dans la fameuse « année sans été » durant laquelle le climat a été déréglé par l’explosion du volcan Tambora en Indonésie en 1815.

Avis de Né : 6/6
Belle rencontre-découverte lors d’une soirée au café Slatkine.
J’ai été emmenée, dès la première page par Marguerite qui rêve d’ascension sociale et qui part découvrir Genève au service d’une famille bourgeoise. Malheureusement les choses vont être bien compliquées cet été 1816 pour toutes les classes sociales avec ce soleil qui ne brille pas, la famine qui s’installe.

Un travail de recherche incroyable et super intéressant. Tellement bien décrit, j’ai été transportée dans les rues de Genève en 1816.