RENCONTRE AVEC CATHERINE ROLLAND 10 NOVEMBRE 2022

Venez à la rencontre de cette auteure romande qui a écrit plusieurs romans qui vont de la saga familiale au drame psychologique en passant par le fantastique. Retrouvez certains de ses romans ci-dessous.

le Jeudi 10 Novembre 2022, 19h00 à Plan-les-Ouates – Chemin de la Mère Voie 58 « Champ Ravy »

DANS L’ETANG DE FEU ET DE SOUFRE

De Marie-Christine Horn
BSN Press
Lu en août 2022

Résumé : Accident, meurtre ou phénomène de combustion humaine spontanée ? Dans sa recherche de la vérité en terre fribourgeoise, l’inspecteur Charles Rouzier devra faire face aux guerres de juridictions, et à ses propres démons.

Avis de Né : 5/6
Avec sa plume coup de poing qui va droit au but mais avec élégance, l’auteure nous livre un excellent polar en terre gruérienne qui se lit d’une seule traite.
Pour moi le gros bémol est la mise en page qui manquante d’aération et aux caractères beaucoup trop petits, dommage cela ne met pas le livre à sa juste valeur !

EMMA PADDINGTON Le manoir de Dark Road End Tome I

De Catherine Rolland

Résumé :
Le pire héritage ! Que faire d’un vieux manoir à la sale réputation et complètement délabré ? C’est la question qu’Emma Paddington se pose, en découvrant la propriété que sa tante Bree vient de lui léguer au fin fond de la Californie.

Avis de Né : 4.5/6
Un grand merci a l’auteure pour l’envoi de ce livre. Le genre fantastique aux personnages étranges n’est pas du tout ma tasse de thé. Mais, voilà Catherine Rolland a réussi à me sortir de ma zone de confort. Je me suis prise au jeu de ces créatures étranges qui hantent ce château, j’ai ri et passé un agréable moment de lecture. Toutefois, j’aurais bien voulu qu’Emma se venge un peu plus de son ex-compagnon !

Je me réjouis de découvrir le tome II qui est sorti le 27 avril 2022 « EMMA PADDINGTON : Le fantôme hypocondriaque ».

LES PROTEGES DE SAINTE KINGA

De Marc Voltenauer
Slatkine & Cie
Lu en septembre 2020

Résumé :
L’intrigue se déroule sur deux périodes, alors que l’une des histoires évoque l’arrivée d’Aaron Salzberg, en mai 1826, descendant d’une diligence sur la place de Bex. Son exil dans les Alpes vaudoises va tourner à la tragédie.
L’autre intrigue se déroule de nos jours, où un homme déguisé en Charlot, retient en otage des élèves d’une classe en sein d’une mine. Deux intrigues qui ont des liens communs : les fameuses mines de sel de Bex. Le compte à rebours commence pour l’inspecteur Auer.

Avis de Né : 5/6
J’étais ravie de retrouver les personnages de Marc Voltenauer dans ce quatrième opus. Un roman où je suis rentrée directement dans l’histoire. Les personnages sont captivants, le rythme est soutenu, l’inspecteur Auer est un peu en retrait ce qui n’est pas désagréable dans le déroulement de l’enquête. Nous sommes vraiment centrer sur l’intrigue ainsi que sur les chapitres racontant l’année 1826.
Je remercie Marc de prendre son temps entre chaque roman ce qui se ressent énormément dans ses recherches historiques. Le résultat est vraiment excellent, nous visualisons magnifiquement bien notre belle région.
J’ai apprécié le brin de folie de la fin.

LES ROSES SAUVAGES

De Marie Javet
Edition Plaisir de lire
Lu en août 2020

Résumé : Un meutre impuni, un dangereux prédateur, mais qui sont les roses sauvages ?

Avis de Né : 5/6
Un roman psychologique extrêmement bien ficelé. Une première partie que j’ai trouvé légèrement lente. Mais dès le deuxième acte  le rythme devient soutenu et tendu ! L’auteure parvient à nous décrire un prédateur-manipulateur-psychopathe à faire froid dans le dos. Dans le dernier acte, je ne pouvais plus décrocher du récit.
Marie Javet, nous tient et nous emmène à démêler le vrai du faux  avec brio  jusqu’à la dernière page de son roman.
Nous suivons Marie Javet depuis son premier roman et je trouve cet opus très réussi.

Rencontre 21 NOVEMBRE 2020, Olivia Gerig, Catherine Rolland et la maison d’édition OKAMA

Nous sommes heureuses de recevoir Olivia Gerig et Catherine Rolland, auteures suisses ainsi que la maison d’édition OKAMA, qui viendront nous présenter leurs passions autour du livre.

Café, Lectures et dédicaces

Le samedi 21 novembre 2020 à 10h00

Champ-Ravy, chemin de la mère Voie 58, Plan-les-Ouates

LA DORMEUSE

De Catherine Rolland
Editions OKAMA
Lu en mai 2020

Résumé :
Une écrivaine aveugle engage une auxiliaire de vie pour écrire son dernier roman.
Une jeune fille, revenue d’entre les morts, retourne à Pompéi pour chercher les clefs de son passé.
Un savant, un riche commerçant, un esclave, une petite fille et son chien mènent une vie paisible en baie de Naples au pied d’une montagne nommée Vesuvio.
Trois époques, des destins qui ‘s’entremêlent. Parviendront-il à empêcher une tragédie qui a déjà eu lieu ?

Avis de Né : 6/6
J’ai été enthousiasmée  par la lecture de  ce roman où le passé et le présent s’enchevêtrent. Pour ma part,  je suis fan de ce genre de récit où comme dans un puzzle les pièces s’emmêlent et cherchent leur place jusqu’au final magnifique. Les descriptions de Pompéï en l’an 79, quelques jours avant l’éruption volcanique sont juste un voyage extraordinaire dans le temps.
J’apprécie beaucoup l’écriture juste et rythmée  de Catherine Rolland que j’avais déjà énormément aimée dans son roman « Le cas singulier de Benjamin T. 

LA CIRE ET LE FEU

De Sandrine Spycher
180° Editions
Ce policier à reçu le Prix du RomandNoir 2019 qui vise à faire découvrir au public des auteurs (es) de polars dont les oeuvres n’ont jamais été éditées.

Avis de Né : 5/6
Sandrine Spycher, journaliste et chroniqueuse tient un blog « Je lis des polars » depuis déjà un certain temps. En 2019, elle saute le pas et nous livre un premier roman policier qui se déroule dans les rues de Lausanne avec comme thèmes la prostitution et l’immigration. Une intrigue bien ficelée où l’inspecteur Sauge devra user de sa perspicacité pour dénouer le mystère du cadavre découvert au pied de la cathédrale de Lausanne. Un excellent moment de lecture.

TABLE POUR TROIS A NEW-YORK

Elie Bernheim
Edition Slatkine

Résumé :
Elle sait tout de lui…
Il a son jardin secret…
Elle ne devrait pas se fier aux apparences…

Avis de Né : 5/6
J’ai lu ce livre sur les conseils de Lie, je n’ai pas été déçue. Toute fois, je suis moins enthousiaste que mon binôme. L’écriture est fluide et légère un peu trop à mon goût, j’aurais voulu que les personnages s’affrontent face au drame. La construction du roman est originale, je n’ai pas trop tenu compte des dates en lisant ce qui ne m’a pas dérangée.
A suivre…peut-être une suite ?

Avis de Lie : coup de coeur 6/6
J’ai été très touchée que les deux copines reçoivent le premier livre de cet auteur avec une dédicace.
Je me suis donc lancée dans cette lecture, moi qui aime les chapitres courts, j’ai été séduite. Par contre, j’ai eu quelques soucis avec les dates qui ne se suivent pas (on avance, on recule), j’avoue que cela m’a débousolée et donné un peu le tournis au début de ma lecture, puis on se prend au jeu et tout s’emboîte comme les pièces d’un puzzle.
Les personnages sont très attachants, et donnent envie de cuisiner, d’écouter de la musique symphonique, un vrai sentiment d’être avec eux.
Bien que l’on comprenne assez rapidement la trame du drame on se pose des questions : « comment arrive-t-on à ne pas se parler et garder certains secrets ».
J’ai eu un immense plaisir à me replonger à chaque fois dans cette histoire lue en 2 jours seulement.
Un auteur à suivre pour sa fraîcheur et la nouveauté qu’il apporte à l’écriture d’un tel roman.

TOMBENT LES ANGES

Marlène Charine
Edition Calmann Levy noir
Lecture avril 2020 (sur la liseuse en confinement)
Sélection officielle du prix du Polar Romand 2020

Résumé :
Lors d’une intervention de routine à Paris, Cécile Rivère, une jeune gardienne de la paix un brin désabusée, entend une femme appeler au secours dans un appartement pourtant vide. Le lendemain, on apprend que la locataire a été assassinée à des centaines de kilomètres de là. Cécile n’a pas pu l’entendre.

Avis de Lie : 5/6
C’est un très bon polar original un brin fantastique et ceci tout en gardant un rythme très soutenu.
Selon certaine chronique « Un roman qui commence comme un polar et qui finit comme un thriller », Alors oui, la fin est un peu glauque et très noir. On recherche vivement « les plumes des anges ».
Un grand plus : Lors de mes recherches pour ma chronique, j’ai découvert que l’auteure est lausannoise et que c’est son premier polar, je vais la suivre avec intérêt.