LÀ OÙ CHANTENT LES ECREVISSES

De Délia Owens
édition du Seuil
Lu en septembre 2020

Résumé :
Kya abandonnée par sa famille à l’âge de dix ans doit apprendre à survivre seule dans une cabane dans les marais au fin fond de la Caroline du Nord.
La solitude et la débrouille seront son chemin jusqu’au jour où une personne mal intentionnée lui promette une autre vie.

Avis de Né : pas terminé
J’ai commencé cette lecture sur les conseils et l’enthousiasme de Lie. Malheureusement, je n’ai absolument pas partagé son avis. Très vite, je me suis sentie prise aux pièges de ces marais, comme angluée dans des sables mouvents. Je n’ai pu terminer cette lecture trop opresante pour moi !

Avis de Lie 5,5/6
Un titre et une page de garde magnifique qui m’a tout de suite attirée. On sent vraiment que l’auteur est une spécialiste des ouvrages sur la nature. En effet, c’est son premier roman après plusieurs livres de botanique, tout est si bien décrit, les oiseaux, animaux et saisons, qu’on a l’impression de suivre la jeune Kya dans chaque étape de son apprentissage. Par ailleurs, tout est là pour qu’on s’attache à ce personnage qui doit s’adapter et survivre dans ce milieu hostile.
Cette petite fille rejetée par tous, car sale et pieds nus, deviendra « la fille des marais ». Jusqu’au jour où le playboy du coin, avec qui elle entretenait une liaison, est retrouver mort…
Une histoire qui m’a littéralement touchée et happée de bout en bout de ma lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.