LES FILLES DE SALEM

Comment nous avons condamné nos enfants

De Thomas Gilbert
Edition Dargaud
Lu en mai 2019

Résumé :

L’histoire se passe au XVI ème siècle dans le village de Salem Massachusets.
Abigail Hobbs 14 ans voit sa vie basculer lorsqu’elle rencontre « l’homme en noir « , un indien que le révérend du village considère comme le diable. Elle est loin de se douter qu’elle sera bientôt accusée de sorcellerie et condamnée avec d’autres femmes à la pendaison.

Avis de Lie : 6/6 Coup de coeur BD

J’apprécie les bandes dessinées où l’on peut se plonger dans un univers. Celui des filles de Salem me plait énormément, les dessins des paysages sont magnifiques. On ressent directement l’ambiance pesante et pluvieuse de ce petit village reclus, entouré de peuplades indiennes qui ne peuvent pas communiquer entre-elles. Les illustrations des expressions faciales et l’intégration par flash, d’icônes diaboliques tous au long de l’album, nous permet de garder le sens de l’histoire.

L’atmosphère de propagation par l’église de la foi chrétienne et surtout de vouloir abolir les rites païens est omniprésente et bien amené dans cette bande dessinée.
Le qualificatif de sorcière fait partie, malheureusement, de l’histoire néanmoins il en reste un petit air très actuelle, même 500 ans plus tard.
Une histoire un brin féministe, merci à l’auteur.

Dédicace :
« Ce livre est dédié aux sorcières d’aujourd’hui et de demain.
Que le feu jamais ne s’éteigne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *