LES FILLES DE L’OURAGAN


De Joyce Maynard
édition Philippe Rey / 10/18 en édition poche
Roman lu en novembre 2017

Résumé :
Ruth et Dana sont nées, 9 mois après la saison des Ouragans, le même jour dans le même hôpital mais pas dans la même famille.L’histoire raconte la vie de ces deux « soeurs de naissance » qui vont traverser un demi siècle de vie des Etats-Unis dans le milieu rural du New Hampshire avant de connaitre le secret qui bouleversera leur existence.

Avis de Lie : 6/6 Enorme Coup de coeur
Ce livre m’a boulversé et emporté dans la vie des « soeurs de naissance », je me suis attachée à ces familles qui doivent lutter dans le monde agricole des années 50. Cette lecture m’a apporté de fortes émotions pour moi qui suis attachée à l’héritage de la terre.Bien qu’on comprenne assez vite le secret des deux familles cette auteure a le talent de nous emmener avec elle dans le cheminement de l’enfance à l’adolescence jusqu’à l’âge adulte. Vous l’avez compris un livre à lire et à offrir sans modération.

LA TRESSE

De Laetitia Colombani
Edition Grasset

Résumé :
Smita, Giulia, Sarah, trois vies, trois continents. Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime, elles refusent le sort qui leur est réservé et décident de se battre.

Avis de Né : 6/6 Coup de coeur
Ce livre est un hymne à la vie. Ces trois femmes, qui vont prendre leur destin en main pour être libre. Une fois commencé, je n’ai pu stopper ma lecture, la tresse prend tout son sens à la dernière page. Un excellent moment de lecture et d’optimisme. A offrir sans modération. « Mon ouvrage avance, lentement Comme une forêt qui pousse en silence. C’est une tâche exigeante que la mienne, Une tâche que rien ne doit venir troubler. »

Avis de Lie : 6/6
Pour ma part, j’ai beaucoup aimé ce livre mais je ne mets pas la mention coup de coeur, parce qu’il ne m’a pas assez chamboulée ! Né me l’avait conseillé en me disant : « Tu verras après 3 pages tu seras conquise par l’histoire » elle me connaît bien, elle sait que si je ne suis pas réceptive tout de suite, je me lasse très vite. Elle avait raison, ce roman m’a conquise dès le début, il m’a emportée sur trois continents pour suivre avec une intensité incroyable la vie de ces femmes exceptionnelles, courageuses et fières. J’aurais juste voulu en savoir plus, je trouve qu’on reste sur notre faim, mais peut-être je me suis trop attachée aux personnages pour les laisser partir.

PROVIDENCE

De Valérie Tong Cuong
Edition J’ai Lu (poche)
Lu en avril 2017

Résumé :
Une avocate sans avenir dans son entreprise, un homme prêt à faire sa demande en mariage, un vieil homme atteint d’un cancer en phase terminale, une secrétaire exploitée. Le destin va se mêler à leurs histoires et la providence va faire basculer leur vie.

Avis de Né : 5/6
J’ai énormément apprécié cette lecture, j’adore les histoires chorales, vous prenez 4 personnes qui n’ont aucun point commun, survient un événement et la magie opère. Valérie Tong Cuong met en place avec précision l’histoire de ces personnages auxquels nous nous attachons rapidement.
Je recommande vivement ce petit livre pour le temps d’un week-end.

Avis de Lie : 5,5/6 (un petit coup de coeur de poche)
Belle et émouvante histoire, un grand plein d’émotion et d’humour dans un tout petit livre que j’ai lu durant le weekend Pascal. Une merveilleuse raison de faire confiance en la providence pour avancer dans la vie ….. Mais avons nous toujours le choix.

UN PAQUEBOT DANS LES ARBRES

De Valentine Goby
Edition Actes Sud
lu en mars 2017 (bibliothèque de Carouge)

Résumé :
L’enfance et l’adolescence de Mathilde dans une famille de cafetiers très unie et pleine d’amour. Jusqu’au jour où la tuberculose est déclarée chez son père qui devra entrer au sanatorium d’Aincourt. La famille explose entraînée par les dettes dues au frais des soins, effectivement nous sommes au milieu des années 50 et la sécurité sociale en France est à ces balbutiements. Mathilde qui sera placée, comme son frère, mais pas dans la même famille d’accueil va essayer par tous les moyens de garder le lien familial

Avis de Né : 5/6
Pour ma part, c’est l’enthousiaste de Lie qui m’a incité à lire ce livre en effet le pitch ne m’inspirant absolument pas, le deuxième point est la couverture que je trouve très belle et tellement solaire. Je n’ai eu aucune difficulté à rentrer dans l’histoire, histoire que j’ai lu en deux jours. J’ai été happée par Mathilde qui luttera seul face aux huissiers, aux médisances et qui fera l’impossible pour sauver sa dignité et réunir sa famille séparée par la maladie. Elle se battra avec courage pour obtenir son émancipation ainsi que la garde de son frère. Comme, j’ai ressenti une certaine tristesse lors de cette lecture, je suis contente d’avoir senti comme un souffle de liberté à la fin comme me l’inspirait la petite fille de la couverture.

Avis de Lie : 6/6 Très très gros coup de coeur
Un livre que je vais vous conseillé vivement car : Il m’a juste retourné le coeur. Il m’a fait faire pas mal de recherche sur la tuberculose pulmonaire et sur le sanatorium d’Aincourt (Val d’Oise, France) je vous mets la photo, ci dessous, pour vous rendre compte pourquoi on disait le paquebot dans les arbres, le bâtiment est aujourd’hui laissé à l’abandon, il y a peut-être trop de fantômes….Il m’a transporté dans les années 50 avec la guerre d’Algérie, la sécurité sociale et le début du rock.Il m’a rappelé le début des années SIDA quand tout le monde rejetait les malades, c’était pareil avec la tuberculose. Il m’a apporté du courage quand Mathilde se bat pour être émancipée et pour devenir une jeune comptable.Il m’a rappelé les histoires que me racontaient mes grands-parents artisans, sans AVS et sans assurance maladie également. (Suisse). Il m’a rappelé la maladie de mon papa, bien évidemment, toujours les poumons mais le crabe pour lui. Il m’a rappelé que les livres peuvent cacher des coups de coeur et que celui-ci est un roman à lire absolument. Je voulais encore remercier l’auteur Valentine Gobby, qui nous livre un très beau roman plein d’amour, de joie et de peine, en transposant l’histoire de Mathilde. C’est une histoire vraie…. Mathilde a existé. Un très grand + pour la couverture magnifique et la collection Actes Sud pour le format de leurs livres qui est très pratique.

A

LE CHANT DU ROSSIGNOL

De Kristin Hannah
Edition Michel Lafon
sorti en avril 2016
Lu en novembre 2016, bibliothèque

Résumé : Le destin de deux sœurs que tout oppose dans la France de 1939 à 1945 occupée par les nazis, ce livre nous raconte leur espoir et leur besoin de liberté.Vianne est maman et elle veut a tout prix protéger sa fille et Isabelle, 18 ans est une jeune fille rebelle qui rêve de résister à l’ennemi.Elles vont devoir cohabiter, se quitter et surtout créer des liens chacune à leur manière pour devenir des héroïnes de cette résistance.Un roman sur la guerre, la souffrance mais surtout sur l’amour. Le chemin de croix vers la liberté de cette famille nous entraîne dans les tréfonds noirs de la pire guerre qu’a connue l’Europe au XX siècles.

Avis de Lie 6/6 : Gros coup de cœur
Que dire de ce livre, à part que c’est une histoire qui vous prend et vous retourne. Que serions nous sans ces femmes et ces hommes qui ce sont battus durant cette guerre, chacun et chacune à leur manière pour la liberté la leur mais aussi la nôtre.Cette histoire m’a fait réfléchir, je me suis posée cette question souvent en lisant, Qu’aurais-je fait moi si j’étais née à cette époque ? Je n’avais pas vraiment de temps de lire quand j’ai commencé « Le chant du Rossignol » mais j’avais toujours un énorme plaisir à reprendre cette histoire, les personnages et les descriptions des lieux sont d’une grandes intensités, c’est un peu comme si j’ouvrais le livre et me retrouvais à Paris ou Carriveau en 1940.Quand je l’ai fini j’ai eu une sensation de tristesse, surtout je n’avais pas envie de les laisser. Cette histoire m’a suivi partout pendant 2 semaines, j’ai eu un sentiment de manque et je n’arrivais pas à prendre un autre livre, j’étais trop bouleversée.Je pense que vous avez compris que pour toutes ces raisons « Le chant du Rossignol » est un ÉNORME coup cœur . Le livre va être adapté au cinéma alors espérons que je ne serais pas déçue. Et encore un + la couverture est vraiment magnifique. J’ADORE.

Avis de Né 4.5/6 : Pour ma part mon avis est partagé sur ce livre. En effet, je trouve qu’il commence bien mais le rythme est, selon moi, inconstant. J’ai trouvé certains passages longs et je me suis ennuyée.Je pense que mon ennui est dû au fait que je connaissais (et nous connaissons tous !) les faits des guerres, relatés maintes fois. Au dernier tiers du roman nous retrouvons du rythme et une fin bouleversante. Je n’en dirai pas plus, mais je pense que ce roman conviendra surtout à celles qui ne se lassent pas de relire des contextes historiques.

LES OUBLIES DU DIMANCHE

De Valérie Perrin
Editions Albin Michel
Lu en juin 2016

Résumé :
Justine, aide-soignante dans une maison de retraite, va s’occuper d’Hélène qui lui racontera par petits bouts son histoire, sa rencontre avec Julien en 1933, la guerre, son café. Les récits d’Hélène, sa douceur, vont donner la force à Justine d’affronter son passé sur la mort de ses parents et de chercher des réponses auprès de ses grands-parents qui l’ont élevée et qui ne veulent rien révéler. En même temps un mystérieux corbeau sévit dans la résidence.

L’avis de Nélie : 6+/6 NOTRE TRÈS GROS COUP DE CŒUR 2016
A lire absolument, sensible, drôle les personnages sont si attachants, ils nous emportent avec amour dans leur vie. Un livre que vous ne lâcherez pas une fois commencé. Nous l’avons déjà conseillé à notre entourage et nous avons eu que des retours positifs. Certaines phrases de ce livre devraient pouvoir rester gravées et relues tellement elle sont touchantes. Le 6 + parce que le récit nous connecte au début du XXème siècle, aux secrets de famille et à une intrigue grâce au corbeau, mais qui sont les oubliés du dimanche.

FLOW

Magazine 6 numéros par an
numéro 12 en kiosque depuis le 27 octobre 2016

Nous avons envie de vous parler de ce magazine que nous suivons depuis sa sortie. Nous l’aimons pour ses articles, son papier, ses photos. J’aime (Né) beaucoup l’article « Vous faites quoi en ce moment ? » Où nous retrouvons le portrait de trois personnes qui nous racontent leurs passions créatives.

Lie aime les illustrations, les petits cadeaux à fabriquer soi-même, et bien sûr les articles parlant du lâcher prise. Elle le trouve un peu long, car il y a énormément à lire. Pour ma part, je le trouve parfait, enfin un magazine qui ne contient pas que de la publicité. Dans le Flow n°12 de novembre, nous retrouvons l’actualité de Gilles Legardinier écrivain qui nous parle de son passé, présent et futur. Nous aimons beaucoup sa phrase : « Il y a toujours une distance entre la star et le public. Or cela n’existe pas avec un auteur. On rentre dans la vie des gens et à leur rythme. Ils vous lisent quand ils veulent et à la vitesse qui leur convient. »
Nous vous conseillons de consulter la page Instagram flowmagazine.fr où tout au long du mois de novembre, il vous propose leur challenge photo.A découvrir absolument, notre coup de coeur magazine.